header du site

liste Femmes enceintes

liste Enfants et adolescents

liste Personnes âgées

FICHES NUTRITION

 Télécharger et imprimer la fiche


L'alimentation de la personne âgée

« Une alimentation équilibrée est importante tout au long de la vie et cela s’accentue avec l’âge. Attention aux idées reçues concernant les apports nutritionnels de la personne âgée. »



Parmi de nombreux facteurs associés au vieillissement des organes et les modifications induites par l’âge, il faut souligner l’importance du maintien d’un état nutritionnel satisfaisant.

Celui-ci est indispensable pour prévenir l’apparition ou l’aggravation de maladies telles que la diminution des défenses immunitaires, l’ostéoporose ou l’athérosclérose, et de maladies liées à l’âge comme la cataracte, la démence ou le cancer…

« Contrairement à une opinion courante,  on ne doit pas manger moins en vieillissant. »
 

Les principales modifications dues au vieillissement

- Le goût
La diminution du goût est variable selon les individus, et est plus importante pour la perception de la sensation salée. (D’où une vigilance accentuée en cas de régime contrôlé en sodium trop strict).
 

- L’odorat
La notion de plaisir provoqué par les odeurs, diminue avec l’âge.
 


- La diminution de l’acuité visuelle et les problèmes de dentition
La mastication des aliments devient difficile, ce qui peut provoquer  une restriction alimentaire et une mauvaise digestion.

- La sensation de satiété
Elle se prolonge chez les sujets âgés, ce qui peut expliquer leur perte d’appétit et donc, leur moindre consommation alimentaire spontanée quand deux prises alimentaires sont rapprochées.

- La diminution de la sensation de soif
Par peur de l’incontinence, de fausses routes, ou tout simplement, par diminution de la sensation de la soif, on constate que les apports hydriques diminuent fortement. Or leur sensibilité à la chaleur ou à la fièvre les contraints à  être plus vigilants, et à boire plus.


La prise en charge Saveurs et Vie

L’adaptation de la texture des aliments aux difficultés de chacun 

 

La personnalisation des rythmes alimentaires

Nous recommandons des collations dans la journée si, aux repas principaux, l’appétit est diminué. Voici les menus d’une journée type chez Saveurs et Vie :

 Pour voir d'autres exemples de menus équilibrés, rendez vous sur http://www.saveursetvie.fr/

 

Conseil : Proposer de passer à table dès que la personne a faim, même si cela est plus tôt ou plus tard que « d’habitude ».

 

Les menus à la carte

Nous proposons des menus adaptés aux habitudes alimentaires de chacun, en ne négligeant ni la variété des plats, ni  les couleurs présentes dans l’assiette. Une assiette  colorée sera plus appétissante.

 

L'optimisation de l'apport calorique

Pour une personne qui a très peu d’appétit, nous proposons d’enrichir à l’aide de poudre de lait entier, de beurre, de crème fraîche entière ou de fromages les préparations alimentaires telles que les soupes, les yaourts…

 

 
Les solutions pour apprendre à boire « sans soif »

Nous proposons une petite bouteille d’eau de 50 cl à chaque repas (plus pratique et plus encourageante que la bouteille de 1,5 L), du thé et du café… et pourquoi pas un petit verre de vin rouge à table. 


 

© Copyright 2009 – Saveurs et Vie








ABC de la nutrition
Vitamine B9 Vitamine B8
Minéraux Sel
Thé Végétalisme
Cellulose Charcuterie

Toutes nos définitions